AlcomArm copy.jpg

Armando Balice est compositeur, musicien improvisateur (synthétiseurs et machines électroniques), co-fondateur et directeur de la compagnie de création sonore et musicale Alcôme. Il enseigne la musique électroacoustique au conservatoire du Grand Chalon et collabore avec La Muse en Circuit en tant qu’artiste intervenant pédagogique. La dimension poétique et symbolique du « noir » inspire ses musiques. L’idée de travailler sur ce concept de “Noir“ lui vient d’un poème de Guillevic qui l’a marqué. À partir de là, il aime explorer les différents aspects du noir, de la simple intensité de la couleur aux sens et références plus abstraits que l’on peut y trouver.

Il a bénéficier de commandes de différentes structures comme l’INA-GRM, La Muse en Circuit, ou encore la compagnie musicale Motus ainsi que de divers festivals. Après un cursus complet en saxophone au conservatoire de Besançon et une licence de musicologie, il étudie la composition électroacoustique avec Jean-Marc Weber au conservatoire de Chalon-sur-Saône puis au Pôle Supérieur d’enseignement artistique de Paris Boulogne-Billancourt avec Denis Dufour et Jonathan Prager avant de poursuivre avec un Master en musique électroacoustique et arts sonores à l’université Paris-Est Marne-La-Vallée et l’Ina-GRM. La compagnie Alcôme qu’il dirige dispose de son propre acousmonium organise régulièrement des concerts de musique électroacoustique. Ses musiques ont été jouées dans de nombreux pays lors de festivals et concerts, notamment au festival Silence en Italie, au conservatoire de Wuhan en Chine, au Japon, au festival Acousmonium en Russie, etc.